Kabare: fin de la phase expérimentale du projet “Inuka”, des bénéficiaires saluent l’initiative

Inuka

L’association Amani na Tumaini Kwetu (ATK) a clôturé sa phase expérimentale de son projet  d’octroi de crédit aux femmes en milieu rural pour soutenir les activités génératrices de revenu. Le projet « Inuka » est essentiellement basé Kavumu-Katana en territoire de Kabare au Sud-Kivu.

L’objectif est de contribuer à améliorer leurs conditions socio-économiques, comme moyen de lutter contre la pauvreté qui se manifeste chez les femmes désœuvrées, surtout en milieu rural.

L’action entend également accroitre les capacités des femmes à bien gérer le crédit en vue d’intensifier leurs activités génératrices de revenus pour accroître leur pouvoir économique et renforcer ainsi leur autonomisation. Par ailleurs, le projet veut amener les femmes à prendre l’engagement à travers ce crédit en vue de la scolarisation de leurs enfants filles.

Pour cette phase expérimentale, l’organisation a soutenu et accompagné 16 femmes dans leurs activités génératrices des revenus.

Inuka
Une bénéficiaire avec sa marchandise.

Madame Alphonsine est l’une de ces 16 personnes bénéficiaires du crédit du projet « Inuka » de ATK.

Elle est vendeuse des haricots au Centre de Mululu. Elle explique qu’elle aime son commerce dans lequel elle tire les revenus de sa vie. Membre du groupe « Cinamula » (l’un des groupes mis en place par le projet », elle explique que le Projet « Inuka » est salvateur pour elle.

Ce projet, dit-elle est venu renforcer le travail qu’elle fait pour le bien de sa famille, car le crédit est donné à un taux d’intérêt extrêmement insignifiant.

Alphonsine explique qu’avec Inuka, son revenu s’est considérément amélioré.

«Cela m’a aidé à vivre et à me procurer même un cochon pour l’élevage », explique-t-elle.

Alphonsine explique qu’elle n’a pas connu des problèmes pour le remboursement de ce crédit qui doit aussi aider des dizaines des femmes comme prévu dans le projet.

«Je souhaite que ce projet se poursuive avec plus des fonds pour que les familles soient encore soutenues. Je demande même que nous ayons notre propre système d’épargne pour que les fonds que nous gagnons puissent nous servir dans l’avenir », explique-t-elle.

Pour répondre à cette demande de madame Alphonsine, le Coordonnateur de ATK, monsieur Honneur-David Safari annonce que le prochain objectif pour l’organisation est la création d’un Centre de formation en entreprenariat en milieu rural, et la mise en place d’un système qui voudra faciliter aux femmes d’atteindre leurs objectifs financiers à travers l’épargne.

Commencé en Septembre 2019, cette phase expérimentale a pris fin au moins d’Août de cette année. 

Service de Communication 

Mail: info@atkrdc.com

Téléphone: +243819299001

 

partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 28 =